Navigation :: Chimea
FAQ :: Rechercher :: Liste des Membres :: Groupes d'utilisateurs :: S'enregistrer :: Profil :: Se connecter pour vérifier ses messages privés :: Connexion

[CJ]Négociations et cochons célestes...
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chimea Index du Forum -> Rp: Enezis -> Ports
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Aleksiz
Ex-chef de gang / MJ


Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 870

Phénotype: Irazyn
Points: 1915

MessagePosté le: Lun Aoû 27, 2007 11:57 am 
Sujet du message: Négociations et cochons célestes...
Répondre en citant

Environ deux mois avant "Après la pluie, le beau temps?"

Eden, mains dans les poches, attendait patiemment... Ou plus exactement impatiemment qu'arrive l'abruti qui était censé leur donner les détails de l'affaire sur laquelle les sûls étaient depuis peu. A vrai dire, vu comment les choses s'étaient faites, ça ne lui disait franchement rien qui vaille. Et d'un autre côté, il avait déjà entendu parler d'autres histoire de ce type, et qui pour toutes se finissaient bien. Un des informateurs du gang avait capté une rumeur qui a condition d'être fondée risquait d'être très intéressante pour eux. Les libhe sûls n'étaient pas avares en matériel, car après tout, le gang le plus redoutable de l'île se devait d'être à la pointe de la technologie, du moins autant que faire se pouvait... L'informateur sur ordre d'Eden était donc parti en apprendre plus sur cette rumeur, et était revenu au bercail après avoir parlé à une jeune femme visiblement sur le coup, et qui leur avait donné un rendez-vous douteux dans la soirée même, aux ports, au coucher du soleil... Autant dire qu'Eden n'avait pas attendu le coucher du soleil pour se pointer là-bas. La fille pouvait très bien être un imposteur, et de tomber dans un guet appens n'était franchement pas dans ses plans quoi... Il avait sans attendre posté plusieurs groupes autour du lieu de la future rencontre, de un pour faire le guet, de deux pour être sûr d'avoir l'avantage en cas d'affrontement imprévu. Celui ou ceux qui devaient venir auraient un gentil petit comité d'accueil armé à l'approche du quai où Eden poireautait, et le gentil petit comité d'accueil armé, juste ce qu'il fallait de menaçant, le où les mènerai jusqu'à lui et sa propre escorte. Un mouchard visuel et sonore placé non loin d'ici, et dont chaque groupe de sûls dispatché dans le coin avec un émetteur, informerait chacun de la situation; les groupes prévus à la surveillance se scinderaient car cette dernière serait alors nettement moins importante qu'auparavant. La moitié des demi-groupes resterait à son poste de guêt, quant à l'autre, il se rapprocherait du lieu de l'action principale, et l'entourant garantirait des négociations calmes, et autant de sécurité que faire se pouvait à la "première ligne", dont Eden en temps que chef faisait partie. Oui, c'était des mesures draconiennes, et oui, ça montrait bien à quel point il faisait confiance aux mecs qui devaient venir discuter avec lui sous peu, mais c'était comme ça que ça se passait sur Enezis, quoi... Chacun y était ici habitué.

Quoi qu'il en soit, le soleil était déjà bien bas, là... Ca faisait un bon moment que le crépuscule était tombé, et déjà qu'Eden était arrivé fort en avance, il commençait à en avoir marre sérieux... Il grogna un instant, puis sorti son paquet de clope de sa poche, sortit une cigarette et l'alluma rapidement, avant de tout fourrer dans ses poches, de se rappuyer contre le mur, et d'attendre... Habituel rituel, quoi. Eden n'était pas du genre à fumer comme un pompier, mais quand il était contrarié, stressé, et etc, ça se voyait tout de suite, car de dégainer un bâton de tabac était alors la première chose qu'il faisait, outre de froncer les sourcils et de doublement se renfrogner. Il commença donc à fumer, puis exaspéré tourna les yeux sur l'informateur qui s'était occupé de l'affaire, et qu'il avait tenu à garder avec lui pour la suite des évenements:

"Hey, Dreik... La fille a bien dit pile au coucher du soleil? Aujourd'hui? Non parce que là ça commence à tarder..."

Le dénommé Dreik se contenta d'hausser les épaules, avant de répondre simplement:

"Ils devraient plus être longs... Tout ce que je peux te dire c'est que je me suis pas trompé... On peut aussi penser que c'était un piège, mais qu'ils n'ont pas réussi à le mettre en place, du moins pas encore... De toutes façon si c'est le cas ils seront bien vite arrêtés."

A cette idée, Eden se rembrunit considérablement... Un piège? Bien entendu cette solution était plus qu'envisageable, sans quoi il n'aurait pas pris autant de précautions, mais franchement il espérait que ça ne soit pas le cas, il n'aurait plus manqué que ça! Il détourna la tête, sifflant entre ses dents, et se retrouva dès lors de nouveau clope au bec:

"J'espère pas, on a pas que ça à foutre... Tss. Je déteste les crétins qui arrivent à la bourre."

Il fourra de nouveau les mains dans ses poches, et plongeant les yeux sur le "paysage" face à lui, en l'attente de voir s'y pointer quelques têtes, s'immobilisa à nouveau. Il lui tardait déjà que cette rencontre ait abouti...
_________________


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Kheiro
Trafiquant


Inscrit le: 19 Aoû 2007
Messages: 78

Phénotype: Abyn
Points: 120

MessagePosté le: Lun Aoû 27, 2007 4:50 pm 
Sujet du message:
Répondre en citant

Ah les docks , ............. repères des junkies et autre clochards , entrepôts miteux au possible , tour de métal constitué de container en attente de marchandises , les quelques encore plein ne contenait que des la bouffe pourrie , le proprio du chargement étant mort trop tôt ...
Quand ce n'était pas une vielle remise branlante qui retournait de manière inattendue a la poussière , qu'elle soit occupée ou pas..

Et tout cas sous le coucher de soleil ...

Étonnamment Kheiro s'y sentait à l'aise , moins que dans les bas fond mal famé d'Enezis mais quand même . Et le spectacle donné par le ciel y était peut être pour quelque chose .

On aurait pu croire qu'il restait là à rêvasser ... pas du tout . Kheiro est le genre de gars qui ne rêvasse pas quand il y a une affaire avec des gros sous à la sortie .Remarque Kheiro n'est pas non plus le genre de type à rêvasser mais bon passons ..

Il était à la bourre. Comme d'hab'. Mais ce qui aurait pu passer pour des caprices de diva qui aime se faire désirer était plutôt des mesures de sécurité bien rodées depuis le temps . Et qui plus est un moyen de tester un des prototypes de sa conception .
Laisser le potentiel client mariner était un moyen de s'assurer de sa bonne volonté . mais pas trop quand même hein .Comme d'hab , mécanique huilé a l'extrême , ses "Oreilles" étaient aller propager l'info de vente et était aller pêcher les clients potentiels , leur donnant rendez-vous.
Il était assis à califourchon sur sa bécane relativement loin du point de rendez-vous. Et il allait continuer jusqu'à une de ses planques avant de rejoindre son client à pieds. Pas fou non plus il n'avait pas passer des journées entières à monter l'engin pour le voir en pièce ou volé. fallait pas déconner non plus.
Enfin bon le client était bien accompagné .... très bien accompagné ..Peut importe la bonne nouvelle était que le système miniaturisé de repérage placé dans la zone de rendez-vous avait fonctionner et en plus n'avais pas été détecter . Bonne chose même si la négociation échouait .
Non une négociation n'échouait jamais voyons !


Kheiro ralluma le contact , le moteur ômique se mit a vrombir un coup puis silence total, les aimants ômiques s'enclenchèrent et lancèrent les anneaux faisant office de roues dans une course effrénée. Le paysage fuyait alors que le trafiquant arrivait vers l'une de ses planques .
Il y gara sa bécane , activa les cinq multiples système de sécurise et continua à pied.
Le soleil se couchait depuis déjà un moment . Il était grand temps d'aller jouer les vendeurs.

Kheiro alluma une clope le temps du parcours s'avança dans une des ruelles sombre et glauque du coin , à peine éclairé par le soleil déclinant . Un , deux , cinq, .. il arrêta de compter au fur et à mesure qu'il vérifia la position des hommes de main du gang.

Il pouvait sembler fou .. voir complètement suicidaire d'aller discuter avec un chef de gang qui n'hésiterait pas à le buter ,, seul alors qu'il y avait plus d'une dizaine de personnes qui pouvait se faire une joie de lui foutre une raclée des qu'il serait sur place.
Mais kheiro adorait ça , le risque et le danger . Une espèce de thrill-seeker un peu trop nonchalant . Sûrement était-ce du à son passé .La vie ne lui avait pas fait de cadeau, et lui ne comptait pas attendre sagement qu'on lui reprenne ce cadeau empoisonné.

Il arriva enfin au lieu dit. Il remarqua des hommes à peine fondu dans le noir montrant bien qu'au moindre faux pas il étaient là. Seul se détachait du mur sale et sombre , un gars plutôt filiforme , aux cheveux flamboyant , qui fumait et semblait se faire royalement chier. A coup sûr c'était lui le chef des libhe sûls . Un des rares chef de gang [encore vivant] qu'il n'avais encore jamais rencontré. Il semblait plutôt jeune . Ou disons plutôt plus jeune que la moyenne . D'un côté l'espérance d'un chef de gang n'était pas très longue., ni même celle de quelqu'un se mêlant des affaires des gangs. Kheiro lui préférait agir seul et surtout de manière la plus neutre possible . Il n'était qu'un fournisseur rien de plus rien de moins. Cela voulait aussi dire qu'il ne fallait pas le prendre à la légère.

Mais bref , si ce jeunot était encore en vie et ben c'est qu'il n'était pas mauvais après tout. Et la côte des gang mettait facilement les libhe sûls bien en haut du pavé. Et ils n'était déjà pas mauvais du temps de Leios , quand Kheiro lui commençait à dealer sérieusement avec tout les gangs en place.

Il s'avança dans la demi pénombre en direction du gars en question , jeta sa clope et sortit :


"j'espère que je ne vous ai pas trop fait attendre vous et votre charmante compagnie..."
_________________
~Franchement évites de porter ce genre de jugement sur moi.
J'm'en fout bien de la morale et de ce que je fais . De toute façon ici , des mecs qui font pire que moi , y en a à vomir. ~
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Aleksiz
Ex-chef de gang / MJ


Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 870

Phénotype: Irazyn
Points: 1915

MessagePosté le: Lun Aoû 27, 2007 9:31 pm 
Sujet du message:
Répondre en citant

Attendre, attendre, encore attendre... Ca commençait à devenir plus que suant, sans compter qu'Eden n'était pas spécialement réputé pour avoir une patience hors du commun, lorsque ce n'était pas lui qui s'imposait de poireauter gaiement de la sorte, pour une quelconque raison... Faire le guêt, par exemple, ou encore se mettre en position en l'attente du moment clé d'une attaque quelconque, en Emin'ra ou ailleurs... bref. Plus les secondes passaient, plus les chances déjà faibles de son futur interlocuteur d'être accueilli sympathiquement s'amenuisaient. Et en effet, lorsqu'ENFIN une ombre se détacha des ténèbres environnants pour s'approcher de lui, il ne se fit pas plus avenant, non non non, au contraire même. Il foudroya son vis-à-vis du regard avant même de pouvoir le distinguer clairement, et s'apprêta à lui dire ses quatre vérités, au risque de pourrir un peu les négociations... Après tout c'était lui le client! On ne faisait pas attendre un client... Surtout pas lorsqu'il s'agissait des sûls.

Peu à peu, la silhouette se fit plus distincte... C'était un homme, plutôt grand. Les traits relativement durs, l'air relativement sérieux. C'était déjà ça, on aurait pu en douter lorsqu'on voyait à quel point il pouvait être ponctuel... Bref. Il avait l'air à peine plus vieux que lui, mais ce n'était pas l'âge qui allait les rapprocher, ça, c'était net. Surtout si plutôt que de s'excuser, l'autre se mettait à faire friser ses nerfs déjà bien traumatisés par l'attente. Eden aspira une nouvelle bouffée de fumée, avant de reluquer l'homme d'un air mauvais. Trois secondes, cinq secondes... Il pouvait bien prendre son temps lui aussi, hm? Pourquoi aurait-il fallu qu'il soit le seul à devoir attendre que l'autre daigne bien faire ce qui était convenu en temps voulu... Puis il croisa les bras, et laissa un sourire acide s'étirer sur ses lèvres. Tout pour aller avec le ton sec et cassant qu'il prit alors pour adresser la parole à son nouveau grand ami:

"Naaaan, voyons, pas le moins du monde... C'est bien connu j'ai que ça à foutre. J'espère que ce que tu as à proposer vaut le coup autant que ce qu'on en dit, sinon je risque d'avoir l'EXTREME envie de laisser un autographe sur le sol, avec ce qui te sert de cervelle..."

Toujours aussi bien disposé, il se redressa et s'approcha de quelques pas, sans oublier de garder sa main directrice libre, au cas où il ait besoin de dégainer. Eden était confiant tant en ses capacités qu'en celles de ses hommes, mais bon... Il aurait tout de même été mieux que tout se passe sans inutile orgie de sang. Surtout de sang de son côté, d'ailleurs... Détail inquiètant, les nuages recommençaient à s'accumuler, et à noircir le ciel... Plus vite fait cette affaire serait règlée, au mieux ce serait... Autant éviter d'inutiles échanges de propos hostiles, et en venir à l'essentiel:

"Bon. Tu nous as assez fait perdre de temps comme ça. Les détails?"

Toujours l'air aussi heureux de vivre, il s'arrêta, pour le fixer avec instance. Si cet abruti avait ne serait-ce que l'idée de le faire tourner en bourrique plutôt que de répondre à ses attentes, il sentait qu'il risquait de TRES mal le prendre...
_________________


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Kheiro
Trafiquant


Inscrit le: 19 Aoû 2007
Messages: 78

Phénotype: Abyn
Points: 120

MessagePosté le: Lun Nov 12, 2007 11:00 pm 
Sujet du message:
Répondre en citant

En effet . Le ptit [tout est relatif rassurons nous ] chef des Libhe Sûls avait le sang chaud. Le genre de personne que le salopard de trafiquant adorait faire mariner en fait . Nan en afit surtout pousser dans leur retranchements. Mais la réputation d'Eden le précedait . Il n'était pas de ceux avec les nerfs desquels on joue impunement.
Mais réaction puérile s'il en était une cela donnait dans le fort intérieur de Kheiro une envie encore plus dévorante de le tester . Doucement oui ... pas trop.... il ne fallait pas ... mais quand même ca serait assez jubilatoire ....

Mais bon il n'était pas la pour faire imploser une tête mais vendre son matos . Un systéme de surveillance vidéo et audio. Fait rare le prototype était au point . Malheureusement parfois encore instable lors de très importante concentration de flux ohmique dans l'air mais c'était un problème qu'il esperait bien voir règlé rapidement. En tout cas l'outil était assez sophistiqué pour attiré pléthore d'acheteurs potentiels .... et tout autant de chef de gang . Mais le petit plus du système était le 'cadeau de la maison' . En tout cas ca n'etait pas de la camelote. Un mouchard miniature , avec une caméra à vibrations ohmiques dans une version ce qu'il y avait pour l'instant de plus fiable couplée à un rayon d'action accru et à une emission sans interférences même avec d'autre mouchard " bas de gamme" dans le périmètre. Un petit bijou.
Mais comme les diamants il faudrait y mettre le prix. Et la dessus Kheiro était dur à la négoce.

Mais cela restait confidentiel dans la mesure du possible. Il veillait soigneusement à contrôler la diffusion de ses infos . Ouais c'est pas qu'il voulait mourir jeune non plus ; les plans basiques du concept avait été dérobé par ses "Yeux" . Comment ? Bonne question . Surement lui seul savait. Toujours est il que cela le mettait en danger .... euh non cela rendait ca vie plus exitante dirait -il. D'un côté c'était quand même ses "Mains" qui avaient fait tout le boulot d'amélioration. Un taf remarquable par ailleurs. Un travail d'orfèvre même comparé a certains systèmes D bancale mis au point par d'autres.

Mais ce déballage technique mode téléshopping n'aurait pas été le bienvenu vue l'état de nerf de son interlocuteur. Et de toute facon une image vaut mieux que des mots non? Enfin ici ca allait plutôt être une démonstration.

"Les détails? hmm oui allons droit au but puisque je suis déja en retard Je ne voudrais pour faire perdre plus de temps à vous... et à votre petit groupe d'amis ... proches .... "

Le trafiquant esquissa un sourire , vis quelques bas comme s'il il allait contourné Eden. Son regard scanna brievement le chef de gang sur la défensive , la main armée laissé libre prête à agir , surement autant pour ses gardes du corps.

"Voyons , voyons " annonca-til d'un air nonchalant tout en continuant a faire ses quelques pas non loin de la ou ce tenait Eden " 10 ? peut-être 20 même voir plus ? Mais vérifions ensemble si vvous le voulez bien ."

Il pivota en direction d'Eden , saisisa un petit cub accroché à sa veste d'un geste ample de la main , tout en inclinant le buste comme s'il faisait une sorte de réverence .
Il tenait l'objet de deux doigts à bout de bras .D'une legère pression en à peine le temps que Kheiro se redresse , le cube d'environ 9cm cube c'était déplié en un mini écran ohmique impressionant de netteté vis à vis de sa taille.D'environ une douzaine de centimètres de long sur 8 de large , kheiro tenait l'objet entre le pouce et l'index , et l'on y voyait assez distinctement les hommes du gang atendant sur l'un des spot autour du lieu de rendez vous. Ils semblaient être environ 6-7 à tout casser.

Le négociant tendit l'appareil vers Eden . Incilant la tête et levant un sourcil il lui sortit avec son tact légendaire :

" Si vous avez suffisamment de temps ca vout dit de toucher pour voir ? vous serez pas décus croyez moi .Vous y trouverez votre compte et votre gang aussi ."

_________________
~Franchement évites de porter ce genre de jugement sur moi.
J'm'en fout bien de la morale et de ce que je fais . De toute façon ici , des mecs qui font pire que moi , y en a à vomir. ~
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Aleksiz
Ex-chef de gang / MJ


Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 870

Phénotype: Irazyn
Points: 1915

MessagePosté le: Mer Nov 21, 2007 9:58 am 
Sujet du message:
Répondre en citant

La main libre d'Eden vint rapidement rejoindre sa poche, quand bien même il restait sur ses gardes, habitué aux coups bas et autres subterfuges vicieux qui faisaient légions dans le monde de l'Enezis des gangs et des magouilles... Bref. Sans quitter le trafiquant des yeux, attentif au moindre de ses faits et gestes malgré la forte envie qu'il avait de se laisser aller à la nonchalance ennuyée qu'il ressentait en réalité, il le laissa sourire, parler... Il ne perdait rien pour attendre, si sa marchandise ne correspondait pas à ce qu'Eden attendait, tiens... On n'irait pas dire que les sûls étaient de ceux dont on pouvait se foutre impunément. Ils n'avaient ni de temps à perdre, ni de réputation à laisser piétiner...Et en parlant de ça justement, Eden tiqua, et sa paupière tréssaillit légèrement. Il avait entendu quelque chose qu'il n'était pas tout à fait sûr d'avoir compris, ou du moins qu'il ne savait pas exactement comment interprêter... Dans tous les cas, ça ne lui avait pas plus. Pas assez pour qu'il se mette à en faire un fromage alors qu'il avait des négociations à mener, mais qui ne lui avait pas plus quand même... Petit groupe d'amis proches hein? Hey, c'était pas parce que la puissance des gangs était écrasée par celle des commerciaux qu'il fallait charrier à ce niveau... Enfin. Moue énervée et regard peu avenant, il sentait douuucement la balance de l'inimitié pencher du mauvais côté... Pourtant il resta silencieux. Malheureusement pour lui et son humeur de chien il y avait intérêt...

Il se retint de renifler d'impatience... Et n'eut pas à attendre si longtemps que ça finalement... Un bref instant à scanner le visage de son interlocuteur, à se demander où est-ce qu'il souhaitait en venir, puis ce dernier sortit l'objet de la convoitise du gang... Soti ce fameux mouchard "nouvelle génération", qui leur ferait prendre un avantage sur la plupart des gangs, c'était une certitude... Une lueur d'intérêt s'alluma dans son regard, et il alla même jusqu'à tirer un peu moins la gueule qu'avant, en s'approchant d'un peu plus près... Bon. D'accord... Il lui fallut au moins se l'avouer à lui-même, tandis que le mini-cube se dépliait dans la main du trafiquant, laissant place à un écran qu'on aurait difficilement pu y deviner cacher... Ca n'avait pas l'air d'être de la merde, et même, c'était plutôt impressionnant. Eden allait donc en effet peut-être bien devoir se contenir, et garder cet homme dans de bonnes dispositions à l'égard des sûls... Ca pourrait être intéressant, maintenant déjà puis à l'avenir. Il posa une main sur son menton, l'air de réfléchir, et analysant réellement l'objet, ses visibles fonctionnalités... Et il fallait dire qu'elles semblaient nombreuses, ET très très très utiles... Déjà, l'objet fonctionnait malgré les mouchards posés par les sûls, là où un instrument de ce type aurait été brouillé en temps normal. Ensuite, le rayon scanné si il ne pouvait le définir exactement était... Immense, si on le comparait encore une fois à ses compariotes engins de détection... Il fronça les sourcils. Tout cela pouvait se révèler être une très bonne nouvelle pour eux... Ou une mauvaise au contraire, car qu'arriverait-il si plusieurs gangs se trouvaient munis d'appareils de ce type, hein? Ca révolutionnerait complètement leur monde, et peut-être pas forcément en bien... Enfin;.. L'autre ne semblait pas vouloir lui laisser trop longtemps le temps de réfléchir. Il se réinteressa donc à lui, et se redressa, méfiant, et très loin encore de montrer l'intérêt qu'il portait à son produit, même si il n'était pas troooop difficile de le deviner... D'un geste sec - mais pas bourrin hein - il attrappa l'instrument qui lui était tendu, et se permit donc de l'observer d'un peu plus près, à la recherche de la moindre de ses caractéristiques boutonnesques et autre... Et concentré il en vint donc aux questions, posées sur un ton détaché, voire plutôt froid:

"Combien de rayon d'action exactement?"

Il aurait pu tenter de le deviner à l'image diffusée par l'écran mais il n'en avait ni l'envie, ni, selon lui, le temps... Quant à sa préoccupation la plus... préoccupante de l'instant, il alla jusqu'à relever les yeux, et adresser un nouveau regard aigu à son vis-à-vis, avant de lui en faire part... Il pouvait mentir, mais il fallait au moins qu'Eden tente de se renseigner à ce sujet quoi. C'était vital, et de ceci dépendait aussi la valeur de l'objet:

"Il est censé y en avoir plusieurs?"

La question du "combien" viendrait plus tard... Elle était un peu plus délicate, et il n'était pas dit que le trafiquant fût très enclin à délivrer ce genre de détails à ses potentiels clients...
_________________


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Kheiro
Trafiquant


Inscrit le: 19 Aoû 2007
Messages: 78

Phénotype: Abyn
Points: 120

MessagePosté le: Ven Jan 04, 2008 6:19 pm 
Sujet du message:
Répondre en citant

.


Stigma savait pertimmement qu'il jouait avec le feu avec les gangs ... encore plus avec les Libhe sûls . Surtout quand on s'amuse innocemment à charrier le chef du gang le plus équipé et puissant à ce jour .
Mais il avait des atouts et il le savait ; toutes les cartes étaient loin d'être sur la table et même si un gang pareil était l'acheteur potentiel le plus apte à se payer un tel engin , il fallait que Kheiro garde un certain mystère autour de l'engin surtout en ce qui concerne la quantité et la provenance . Une fois de plus il fallait la jouer fine .
En tant que trafiquant il était plutôt neutre vis à vis des gang , et surtout vendait au plus rapide ou offrant selon la marchandise. Le secret et le respect avaient été jusqu'à présent ses plus grandes protections , évitant ainsi qu'un gang bien organisé mais mal intentioné le double ou surtout attaque une de ses cargaisons . Il était imprévisible .

Ce qu'il allait montrer une fois de plus à Eden .Même si ce bijou [ou joujou pour certains ] était d'une importance stratégique capitale dans les luttes intestines des gangs mais surtout dans leur bataille contre les commerciaux . Un seul de ses mouchards avait un rayon d'action suffisant pour faire sauter les transmissions de 3 mouchards éloignés de 50 mètres chacun.
Il savait qu'il ne vendait pas de la merde mais il ne voulait pas non plus pour une fois le vendre à un gang minable . Merde quoi , on ne donne pas de la confiture à des cochons!

Il regardait d'un oeil le rouquin chercher d'un air intrigué les capacités de la bête . Ce qui faisait plutôt "plaisir" au vendeur qu'était Kheiro , le client avait du mal à cacher son intérêt . La journée n'était pas perdue . Même si le ciel s'assombrissait méchamment ce qui fit sourir Kheiro lorsqu'il sentit un vent marin plus fort qu'à l'accoutumé . Il pouvait bientôt faire une démo du mouchard dans les mauvais conditions climatiques [donc 80% du temps à chiméa , ce qui change pour beaucoup l'utilité d'un produit .. sauf peut-être d'un shampoing ....].

Il entendit soudain la voix d'Eden qui le tira de ses pensées purement mercantiles . Le ton détaché ne le surprit pas venant d'où il venait mais la question était celle qu'il attendait [presque ] déspérèment . Il se redressa , avanca de quelques pas vers Eden , d'un pas lent et posé tout en pointant de la main l'objet .


"Pour ce qui est de la portée , 260 mètres dans le smeilleures conditions . Mais disons qu'au bas mot et par temps orageux la lisibilité est parfaite jusqu'à 200 mètres . Au delà l'appareil deviendrait instable dans ses transmissions à cause de l'électromagnétisme ambiant . Mais la distance reste plus qu'honorable n'est-ce pas ? "


Il priait presque pour que l'orage se mette a gronder ; pas qu'il aimait particulièrement l'orage . Juste que le premier stock de mouchards fabriqués étaient à peine plus instables que prévu et qu'il n'affichait pas même 250 mètres au compteur mais bien les 200 mètres avec les forces électromagnétiques . Non non il n'avait pas menti sur la marchandise . Il n'avait juste pas tout précisé . Et de toute facon face à un système D de mouchard à amplitude 50 mètres , ce mouchard là c'était du caviar, ... même un orgasme de surveillance/infiltration.

Viens alors une question qui le surpris presque si tôt dans la négociation ; la quantité . Apparement l'intérêt était là et même si le bijoux existait son nombre était limité . Une bonne chose pour faire monter les enchères . La mayo prenait .


" Oui il en existe bien plusieurs . Mais vous vous doutez bien que je suis le seul à pouvoir vous procurez ce type de mouchard , convoité soit- dit en passant . Je peux d'hors et déjà vous dire que je suis en mesure de vous faire amener une cargaison de 10 , mouchard et controlleur inclus . Et ce n'est que la première serie ......"


Il marqua une pause .


" Mais si vous me faites une offre raisonnable et intelligente je peux vous fournir la quantité que vous souhaiterez et m'assurez que les lib sûls et un avantage certain si vous voyez ce que je veux dire . Je suis ouvert à toute propositions et j'apprecie particulièrement quand le client est satisfait . "


Il espérait bien séduire le portefeuille des Libhe sûls quitte à ce qu'ils soient les seuls à avoir un accès prioritaires à cet objet . De la à dire que ca allait être le début d'une collaboration .... il n'y avait qu'un pas .

Puis soudain il reprit .


"Ah j'oubliais , évitez de presser le bouton en haut à gauche ........... enfin je ne voudrais pas avoir à assumer les lettres de condoléances aux familles . "


.
_________________
~Franchement évites de porter ce genre de jugement sur moi.
J'm'en fout bien de la morale et de ce que je fais . De toute façon ici , des mecs qui font pire que moi , y en a à vomir. ~
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Aleksiz
Ex-chef de gang / MJ


Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 870

Phénotype: Irazyn
Points: 1915

MessagePosté le: Ven Jan 04, 2008 9:00 pm 
Sujet du message:
Répondre en citant

Fichtre... Ce marché commençait à sérieusement plaire à Eden, ce qui d'un côté était plutôt agréable et flattait son avidité... Et qui d'un autre côté le contrariait léger. Pourquoi? Tout simplement parce que ça le faisait chier de faire plaisir à cet abruti de trafiquant, arrivé en retard à un rendez-vous avec les sûls. Avec les libhe sûls quoi! Franchement ça se faisait pas... Oui, ok, tous avaient autre chose à penser, mais voilà: Eden faisait une fixette sur ce détail, et il n'allait pas l'oublier de si tôt.

Enfin... 260 mètres. Et même! 200 mètres en cas d'orage... C'était 4 à 5 fois plus performant qu'un mouchard de base, sans compter que c'était capable de détecter une présence dans son champ d'action sans émetteur! Oui non car le gars ne devait pas s'être amusé à coller des têtes de mouchards sur les trois quarts de ses sbires... Eden voyait mal comment il s'y serait pris, même si ça aurait expliqué son inadmissible retard, haha. Résultat, il ne put empêcher son sourcil de se lever, et sa paupière de tréssauter, tandis qu'en mode "tronche de sécurité" sans doute il se renfrognait. Sans pour autant que la lueur interessée dans ses yeux ne s'éteigne, notons.

"Disons que c'est sûr ça se fait pas sur le marché..."

... Devait-il admettre, détaché ceci dit. Ce qui ne lui fit pas un trou de plus pour la seule raison qu'on pouvait y voir un reproche d'ailleurs... Ce genre de bête n'était limite pas censée exister... Les commerciaux même ne devaient rien possèder d'équivalent, quoiqu'ils avaient sans doute beaucoup mieux, dans d'autres domaines. En gros, restait à vérifier... Que le machin marchait aussi bien que ce qu'on en disait! Ce qu'Eden comptait bien entendu faire très rapidement...

Il leva la bestiole au peu de lumière qu'il restait pour mieux la voir, ferma un oeil, et la tourna dans tous les sens, histoire d'en analyser la "physionomie". Plein de boutons égal plein de règlages et plein de fonctions généralement. Ce qui faisait grimper et l'intérêt du truc, et son prix... Enfin. Quoique ça dépendait. Disons qu'Eden n'avait pas NON PLUS besoin que le mouchard fasse micro-onde. Il écouta attentivement la suite, et resta circonspect, méfiant... Pas tout à fait sûr d'être satisfait d'une telle réponse. Oh! Pas qu'il ne comptait pas mettre le prix hein, pour ce qui était de payer de la bonne marchandise, il n'était pas avare... Juste que visiblement, les mouchards allaient être fabriqués en... Bonne quantité, et vendus à tous ceux qui intéressés pourraient y mettre le prix. Et ça, c'était mauvais. Pas que pour les sûls... Tout simplement, ça risquait de révolutionner le milieu des gangs, ce qui ne serait pas forcément positif au final... C'est pas qu'on vivait assez mal comme ça dans l'Enezis du dessous... Mais un peu. M'enfin... Il n'était pas censé avoir ce genre de pensées. Les dites pensées, il les chassa donc bien vite, sans pourtant résister à la tentation de grogner un coup, et d'échapper une petite remarque réprobatrice à ce sujet:

"Si l'engin fonctionne aussi bien qu'il l'est censé, je pense qu'il n'y aura aucun soucis pour trouver une offre... 'raisonnable et intelligente' qui convienne à tout le monde. Si trop sont au courant de l'existence de cette chose, ça pourrait devenir un véritable problème... Et pas que pour nous, s'entend."

Oh, si cet homme était prêt lui aussi à rester 'raisonnable et intelligent', et que son matos fonctionnait durablement, Eden serait prêt à acheter l'exclusivité, quitte à y griller une bonne partie du budget du gang qui de toutes façons était bien supérieur à ce qu'il dépensait concrètement... Peut-être Kheiro l'aurait-il compris, rien qu'à ce qu'Eden venait de dire... Mais ça....

Il déglutit. Avec un matos pareil... Pas que pour la partie espionnage et surveillance hein, mais avec un matos pareil, les sûls pourraient commencer à rivaliser un peu plus sérieusement avec les commerciaux. Et ça, pour une partie de lui en quelque sorte reniée, bien présente mais étouffée, gueule contre terre tout au fond de lui, c'était jouissif... Il tentait de ne pas trop s'emporter, et surtout, de ne pas montrer ce sentiment, qui se mêlait d'ailleurs bizarrement à l'antipathie naturelle qu'il continuait de vouer au vendeur qu'il comptait engraisser avec sa propre monnaie... Une ample respiration, un regard sur le trafiquant eeet... Il frissonna imperceptiblement; baissa la main, prêt à passer à la vitesse supérieure. Regard fugace en direction du ciel, qui ne lui disait rien qui vaille... Ce soir, c'était clair, il allait finir embarassé d'une masse tout à fait malvenue à peu près au dessous de la tête... L'orage allait immanquablement éclater. Et si il ne voulait pas perdre en crédibilité, mieux valait que ça n'arrive pas devant l'autre gars là... Ca lui aurait vraiment foutu la haine, surtout après ce qu'il s'était passé, tout au début. Il s'arrêta juste... Au moment où on lui signala un agréable danger de mort, situé visiblement au sein même de l'engin. Aaaah bah sympa, hein... Angoissant mais... Intéressant. Du coup, il porta à nouveau le machin sous son nez, fronça les sourcils, et observa le fatidique bouton...

"Hmmm... Une sécurité? Un électrochoc peut-être, inclu? Rien qui n'abîme le système en lui-même j'espère...? C'est configurable? Il possède d'autre fonctions, un zoom, des conneries de ce genre?"

Yep, parce que quand on voyait le mouchard, on se doutait bien qu'il ne se contentait pas de sa fonction de base, mais permettait vraiment de gèrer la situation comme un maître... Et même mieux qu'un maître, si on considérait que les sûls faisaient déjà très bien sans. Tout en restant prudent, n'ayant certe pas envie de mourir connement, Eden chercha sur le mouchard un petit mécanisme, une excroissance... N'importe quoi qui ressemblerait à un émetteur quelconque. Oui non parce qu'un mouchard sans émetteur, même sur-évolué, c'était assez moyen:

"J'espère que vous avez le stock d'émetteurs, et qu'ils se synchronisent facilement avec le récepteur-mère... Où sont-ils là dedans? Je voudrais tester la portée..."

Pas qu'il ne faisait pas confiance au gentiiil trafiquant que cet inconnu était hein, mais lorsqu'on savait que sur Enezis on ne pouvait même pas faire confiance à un frère... Tout de suite, on se méfiait. Hm. Sans attendre de réponse immédiate il se tourna en direction de ses hommes, et d'un geste de tête vif quoique grave fit signe à l'un d'approcher:

"200 mètres environ pour un temps pareil? Dès que tu auras le truc sur toi pique un petit sprint jusqu'à l'autre bout du port, histoire de voir... Oublie pas de te foutre à l'eau, qu'on voie si ça résiste bien à l'humidité, et surtout dépêche toi ou je te botte le cul, vu le temps qui fait, si tu vois ce que je veux dire..."

Sourire entendu, limite moqueur, sur les lèvres du subordonné:

"Okay..."
_________________


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Kheiro
Trafiquant


Inscrit le: 19 Aoû 2007
Messages: 78

Phénotype: Abyn
Points: 120

MessagePosté le: Ven Jan 04, 2008 10:42 pm 
Sujet du message:
Répondre en citant

.
Il fallait bien l'admettre la tournure des évènements rejouissait aussi discrétement que possible le trafiquant qu'était Kheiro. Un tel engin ferait l'effet d'une bombe s'il venait à être diffusé . Mais il ne fallait pas se leurrer , il voulait en garder le contrôle totale sur la diffusion ; Oh bien sûr il aurait pu essayer de fabriqué ça en série [bien que son coup de prod soit méchamment élevé vue la bestiole... ca l'aurait pas mal ruiné , les autres aussi ] et vendre ça à qui mieux-mieux mais il était loin d'être le dernier des cons , rôle qu'il laissait à d'autre . Déstabiliser les forces en jeu aussi brutalement ca n'aurait pas été bon pour lui de toute manière . Parce que bon d'un côté le plan original on aurait vite retrouvé qui l'avait choppé , et même si entre le concept et la réalisation on sent que ses "Mains" ont taffé , il aurait risqué sa peau .. et la leurs . D'autant plus qu'avec les petits malins et le marché noir , des copies de plus ou moins bonnes qualités auraient fleuri. Non non , mieux valait peu mais aux bonnes personnes et surtout que ca reste dans un cercle très fermé .
... Du moins tant que ca n'était pas devenu un nouveau standard mais on en était trrèèèèès loin .

Il sentait bien que son inerlocuteur partait en quête des multiples fonctions de cet outil merveilleux que les téléachats d'Enezis ce s'arracheraient si il y avait la fonction Espresso .. et si les téléachats existaient aussi .
A la mine mi-intéressée mi-suspecte d'Eden , Stigma compris vite que le chef de gang avait compris que cet outil, même cet arme vu l'enjeu , était un tournant capatiale si elle était produite en série .... quelques de technologiquement en avance ou plutot d'évolué par rapport aux standards, dans le domaine de la surveillance/espionnage et consorts , la dérive était facile . Surtout si n'importe qui même le gang de vieillards du coin pouvait se le procurer .

Et lorsque d'Eden lui evoqua le fait que pour une telle marchandise - si elle tenait ses promesses ,ce que Kheiro n'allait pas manquer de lui montrer - un terrain d'entente serait facilement trouvé surtout si l'existence et la distribution se faisait en circuit fermé , le trafiquant leva un sourcil et esquissa un sourire . Il lui fut difficile de reprimé la forte envie se laisser aller sa machoire à dessiner un réel signe de satisfaction . Son oeil se fit encore plus lumineux rien qu'à la perspective de conclure ... cette négociation bien sûr , un beau contrat en poche . Surtout que la réputation des Sûls les précedait , ils n'étaient pas pauvre et pas avare dans ce genre de joujoux , et , qui plus est , Eden n'hésiterait pas à y mettre le prix fort pour en avoir l'accès unique . Jamais Stigma ne se lancait dans une affaire sans avoir au préalable laisser ses "Oreilles" fouiner et ammasser suffisamment de renseignement sur l'interlocuteur .

Il avait bien caler qu'avec son retard Eden ne le porterait pas dans son coeur , mais il en pouvait s'empecher à ce moment là de baigner entre de la prudence camouflée et un profond sentiment de satisfaction . Maintenant il fallait faire la démo .. et si tout finissait bien il avait déja en tête d'aller se prendre une petite cuite!

Alors que le temps se gatait , Eden venait de frôler la mort si il avait touché au petit bouton vert .Un électrochoc l'aurait juste méchamment sonné vu la config actuelmais sinon il l'aurait tout aussi bien plutôt méchamment laissé sur le carreau .L'appareil était en effet vérouillé pour éviter que n'importe qui y touche et surtout pour que par inadvertance , le testeur face péter l'engin ... Oui parce que la la jolie mise en garde "qui casse paye" aurait prit tout son sens .
Stigma leva un sourcil l'air presque amusé et lâcha un léger soupir la main droite acollée légerement à son menton . Les choses sérieuses allaient pouvoir enfin commencer .Il regarda Eden et voyant bien qu'une lueur d'interêt brillait dans son oeil bien camouflé par son habituel regard "j' aime pas ta gueule ".

" Hummm humm .. oui oui il possède pas mal de fonciton . Ce bouton là et un bouton leurre ; quiconque l'utilise à l'insu de l'utilisateur habituel crois en un bouton de démarrage mais il s'agit d'un électrochoc configurable au niveau de la puissance . Par chance vous n'auriez été que sonné en le touchant mais il peut également causer de sévères lésions bien sûr . Touchez l'écran pour le déverouiller , et ne pas risquer de faire une sieste inopportune ."

Eden vint a évoquer les émetteurs . Presque surpris qu'on lui pose un question aussi logique pour lui , Kheiro se sentait presque véxé que le client puisse imaginer que le mouchard n'ait pas d'émetteurs disponibles .... Il vendait pas de la merde quoi .. M'enfin bon il ne pouvait aps non plus deviner et il n'allait pas s'essayer à une reflexion mal placée alors qu'il n'avait pas encore l'argent en main bien sûr .Comme dirait l'autre Prudence est mère de sureté .... même si on sait toujours pas qui est le père mais passons .

Il s'approcha d'Eden pour lui montrer directement sur l'appareil où se situait les émetteurs mais l'appel du chef de gang à un de ses hommes freina son élan . Il avait l'air de vouloir voir tout ca sur le champ . Bonne nouvelle . Il reprit sa marche en direction du client qui se tenait maintenant face à lui et avec moin de distance de sécurité qu'au début .. d'un coté allez montrer un emplacement de quelques centimetres sur un objet tout aussi gros en étant à 3 mètres . De toute façon avec sa cour/escorte/élite rapprochée on peut bien se demander ce qu'il risquait d'un trafiquant seul .
Il tendit la main et pointa un coin de la structure métallique rectangulaire retractable que constituait l'écran .

" La en haut à droite et à gauche dans les coins métalliques supérieurs , il y a deux légeres excroissances . Appuyez et déclipser , ce sont deux émetteurs autogérés par l'appareil , pas besoin de les synchroniser mais la distance , la fréquence et l'amplitude restent paramètrables .Il y a les deux mêmes dans les coins inférieurs ca va de soit .
Vu la taille vous pouvez le mettre dans une poche , le clipser le camouflé dans à peu près tout et n'importe quoi ; faut juste éviter de le bouffer ca passe mal les émissions dans l'intestin.Même s'ils sont fait pour résister au choc et à la pression "


Comme a son habitude il leva un sourcil , tourna la tête faire le "cobaye" qui allait se taper un méchant sprint .Il lui indiqua d'un signe de tête une direction .

"J'te conseille de passer par la , de préference entre les containers et asusi là où vous avez foutu vos mouchards que ton chef voit que il n'y à pas d'interférences."

Il retourna la tête vers Eden et l'inclina en esquissant un sourire :

"T'as aussi droit au bain de pas encore minuit "

Bien qu'il n'ait pas de suite relever l'empressement de l'acheteur mais sa réflexion à son sous-fifre à propos du temps ainsi que la réaction de ce dernier lui mirent la puce à l'oreille si on peut dire .

Les choses allaient peut-être devenir encore plus intéressante ....


.
_________________
~Franchement évites de porter ce genre de jugement sur moi.
J'm'en fout bien de la morale et de ce que je fais . De toute façon ici , des mecs qui font pire que moi , y en a à vomir. ~
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Aleksiz
Ex-chef de gang / MJ


Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 870

Phénotype: Irazyn
Points: 1915

MessagePosté le: Sam Jan 05, 2008 9:58 am 
Sujet du message:
Répondre en citant

Ouais... Ce bouton leurre était franchement sympa. Comme Eden ne comptait pas instruire TOUS les membres du gang quant à comment l'utiliser, mais juste les anciens, soit pas les ptits nouveaux auxquels il n'accordait qu'une confiance limitée, et ce jusqu'à ce qu'ils aient fait preuve de leur fidelité d'une manière ou d'une autre, ce serait un bon moyen de dénicher les traitres... Un coup d'électrochoc, et hop, assommé! Manquait plus que l'alarme pour prévenir qu'il y avait failli avoir un vol, et c'était encore mieux qu'un sérum de vérité... Oui non parce que hein, un traître mis face à un joujou de ce genre, ça ne résistait pas. Le seul risque était que le dit traitre ne s'amuse pas à essayer de mettre en route l'engin pour voir si il fonctionne, mais ça, Eden avait le temps d'y réfléchir... Il avait même pleeein d'idées à proposer au trafiquant pour les futures versions de ce cher mouchard sur-évolué, si ce dernier daignait tenir un cahier des charges... Enfin.

L'électrochoc avait AUSSI un côté pas top. C'est à dire que les sûls, lorsqu'ils n'étaient qu'entre eux et n'avaient pas à maintenir leur réputation, étaient une fichue famille de gros gamins. Et en gros gamins, ils adoraient les blagues vaseuses... Eden allait devoir faire attention à ce que personne ne puisse faire joujou avec ce truc là, au QG... Bref. Eden chassa ces pensées volatiles qui n'avaient un peu rien à voir et avec ce qu'il venait d'ordonner à son subordonné, et avec ce que le trafiquant lui expliquait à l'instant. Moue toujours aussi circonspecte sur le visage, il souleva un peu la bestiole, et fit ainsi qu'on venait de lui expliquer. Il appuya l'index sur l'une des quatre excroissances dont il était question... Et en sortit donc l'émetteur, qu'il inspecta... Il vérifiait avant tout que la qualité de l'appareil ne faisait pas pour autant augmenter le volume des émetteurs, ce qui aurait été plutôt chiant, parce qu'un émetteur, c'était avant tout fait pour être le plus discret possible... Il tourna le petit machin dans ses doigts un instant, chercha et appuya sur le bouton de mise en route, si bouton de mise en route il y avait, et observa à l'écran l'allure que prenait le signalement de l'émetteur. Différent des autres signalements sans aucun doute, sans quoi... Ca serait très dérangeant. Mais Eden ne doutait pas qu'aussi énervant qu'il soit, l'autre vendeur avait tout à fait pensé à ce détail, avant lui. N'empêche que toujours fixant l'écran, une idée soudaine lui vint, alors même que le vendeur terminait avec ses recommendations, et lui lançait un sourire, agrémenté d'un truc pas drôle, qui si il devait le faire rire manqua son coup... En même temps, allez faire rire Eden quand il a décidé de faire la gueule quoi...

"Hmm... Il y a moyen de changer de mode? Je veux dire si on s'intéresse strictement qu'au signalement émis par les émetteurs, c'est pas super pratique d'avoir tous les autres autour, surtout dans une foule comme celle de la Grand Route..."

Sur ce, il tendit l'émetteur au sûl de corvée, le laissa l'accrocher à son manteau et... Le regarda le regarder connement. Nan mais il s'était fait lobotomiser par un cochon volant qui passait par là ou quoi?? Eden leva un sourcil, lui adressa un regard incrédule, dans le genre "nan mais t'es con ou quoi?", et l'engueula direct, tout en tendant du doigt l'autre bout du port, auquel il était censé se rendre.

"Bon, on a pas le siècle là, ok? Dégrouille toi d'aller jusqu'à l'entrepôt de l'autre bout, mouille toi, et revient..."

Pas très content de se faire humilier en public, le sûls fit un tantinet la gueule, avant d'acquièscer et de partir vivement:

"Ok, ok, calmos..."

Eden soupira, leva les yeux au ciel - vachement sombre quand même - et se reprit à poser les yeux sur l'engin... Tout en laissant reposer en paix son flignue, à sa ceinture. Visiblement, il ne risquait rien. Pas du trafiquant tout du moins. Et si les choses tournaient soudain au vinaigre, les autres étaient là pour réagir aussi vite que possible à sa place. Lui aurait toujours le temps de dégainer après... Bref. Il porta la main à sa poche, en sortit une clope, qu'il coinça entre ses lèvres, et alluma bien vite en un coup de briquet bien placé, et surtout pas trop prolongé... C'était traître ça. Super pratique pour signaler à quiconque le voulait bien "youuhouuu, y a quelqu'un là-baaas...". C'était vraiment la malédiction des gangsters fumeurs, m'enfin... C'était passé, le briquet, rangé, et Eden pouvait passer ses nerfs sur sa cigarette. Tout était parfait. Il la coinça entre ses doigts le temps de souffler, et de jeter un regard éloquent sur le trafiquant. Si il avait d'autres trucs à lui montrer au sujet de son jouet pour grands enfants, c'était maintenant ou jamais... Démonstration satisfaisante était synonyme de prix qui montaient. Dernière question de la mort qui tue, avant qu'il le laisse faire son speech:

"Pour le son, c'est où?"
_________________


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Kheiro
Trafiquant


Inscrit le: 19 Aoû 2007
Messages: 78

Phénotype: Abyn
Points: 120

MessagePosté le: Ven Jan 11, 2008 9:18 pm 
Sujet du message:
Répondre en citant

Stigma espérait bien que les petite surprises de l'engin intéresserait . D'un côté il n'en doutait pas un instant ; bien que la négociations soit loin d'étre finie , et la démonstration venait à peine de commencer , l'engin tenait la route . Ce n'était pas pour rien qu'il avait mis du temps à le concevoir avec ses "Mains" , l'outil était perfectionné mais suffisamment simple d'approche , bourré d'options mais configurable , il suffisait de savoir un minimum s'en servir pour réveler son potentiel . Oh bien sûr l'objet n'était aps encore totalement parfait il serait surement amélioré dans le futur . Connaissait l'autre partie qui en était à l'origine , celle-ci s'amuserait sûrement à bidouiller un peu plus l'outil qu'il ne l'était déjà. Mais d'abord il fallait vendre ce lot là.
Le coup de l'électrochoc aurait pu être sympa si ca avait été un client chiant .. enfin entendons par chiant un client vraiment casse-couilles pas un client qui fait la gueule . Il reserverait ca pour un autre .. Dommage ca aurait sûrement été drôle de pouvoir testé le niveau de puissance minimum de l'éléctrochoc ... Oui il était sûr que celui maximum fonctionnait parfaitement en revanche ...


Il regarda du coin de l'oeil Eden soupeser l'objet , s'assurant apparement de sa maniabilité et de son encombrement . Il extraya les emetteurs , les regarda sous toutes les formes ,avant de scruter l'écran d'un air perplexe . Il semblait que son potentiel acheteur essaye de voir comment repèrer les différents signaux des émetteurs ... avoir oublier un tel type de réglages ou d'options transformerait le mouchard en simple joujou , beau mais méchamment inutile . Sauf pour la frime .. et un mouchard pour frimer ... bof .
Et Le trafiquant avait raison ... il ne lui falalit aps longtemps pour sonder les pensées de ses clients . Et rare étaient les fois ou il se plantait ... d'un côté quand il se plantait et bien il le faisait mais dans les grandes largeurs aussi . Comme quoi il y a des gens qui ne font jamais les choses à moitié .
A la question des signaux émis sur le moniteur , il falalit bien une petite démo supplémentaire . Kheiro fit quelques aps de facon à se tenir près de ''appareil de façon a pouvoir guider son interlocuteur sans qu'il destroy tout de suite l'engin . Même si ca avait peu de chance d'arriver il fallait mieux être prudent .


C'est alors que face à l'inactivité éloquente de son homme de main , le chef de gang l'engeula aussi sec afin qu'il se bouge un peu . Apparemment il ne voulait aps trop faire trainer les choses . D'un côté le temps se gatait et cela n'était pas forcément agréable de faire une négociations sur les docks par un sale temps ... à moins que....
Le rouquin porta la main à sa poche ce qui fit légerement tiqué Kheiro , qui laissa échapper un rictus d'interrogation en ce demandant si il s'appretait à sortir son flingue ... Ca aurait été fort déplacé a moins qu'il ne veuille s'amuser à flinguer son comparse ... Ca l'aurait fait moyen . Un traitre et en faire un exemple ouais mais la bon ... Mais ces pensées furent vite chasser quand il vit Eden chopper une clope . il l'alluma d'un geste vif , qui prouvait qu'en plus d'avoir les poumons étanches , il avait l'habitude d'éviter de se faire remarquer . C'était un détail mais qui pour le trafiquant avait son importance . Un acheteur discret n'irait certainement pas se vanter de sa marchandise et risquer d'attirer des ennuis à Stigma . Il n'en attendait pas moins des fameux Libhe Sûls mais c'était toujours agréable de pouvoir vérifier ce que les rumeurs rapportent .Le regard qu'Eden posa sur le trafiquant voulait en dire long .... Ils etaient dans la dernière ligne droite de la vente . C'était maintenant qu'il devait lui en mettre plein la vue si il voulait repartir les mains vides .

Soudain vint la dernière question ... celle du son . C'est vrai qu'il aurait pu y penser avant . Parce que l'image sans son , le mouchard n'aurait pas été très perfectionner sans .. Mais pas de soucis , Eden devait se préparer à en avoir pour son argent.

"Alors , oui on peut visualiser le signal d'un des émetteurs détachés , des 4, les nommer ou changer la forme du signal à l'écran afin de les suivre . Comme ceci .."

Il pointa du doigt la forme circulaire gravée sur les émtteurs . Après avoir pressé sur l'un d'entre eux , un signal apparu . Puis il fouilla dans sa poche avant , et en tira un autre émetteur , qu'il avait configurer au préalable afin de montrer à son interlocuteur les possibilités de l'engin .. Et oui il fallait au moins ca , c'était pas un salon des technologies de l'ôme et Kheiro n'avait aucune potiche à forte poitrine pour tenir l'engin et en faire la démonstration succinte aux intéressés.
Il appuya également sur l'émetteur qu'il tenait dans sa main droite . Puis expliqua :

" Si on a plusieurs signaux venant d'émetteur lié au central , comme celui que je tiens et que 'javais au préalable connecté , les signaux vont prendre automatiquement une forme différente à l'écran pour les distinguer "

Il marqua une pause , et pointa sur l'écran .

" Sur l'écran il suffit de pointer sur un des signaux émis pour flitrer tout les signaux parasites , et se concentrer uniquement sur celui que l'on veut suivre . Sur la doite de l'écran , au milieu se trouve une molette noire . C'est en la tournant que l'on change de mode de repérage .
On peut donc suivre tout les signaux des emetteurs , un suel d'entre eux , mais également tout afficher , afficher seulement les zones couvertes par des mouchards ennemis . Donc pas de soucis sur la Grand Route , ni même ailleurs . "


Puis il indiqua le bas de l'armature métallique constituant l'écran rectractable .Et reprit;

" Et humm .... " il indiqua une lègere excroissance noire près de l'endroit ou Eden avait extrait l'émetteur bas gauche .

" Ceci est un écouteur miniature relié uniquement à l'unité . Il y a le même en face . Ca permettra d'écouter le son émis et reçu de facon discrète . Encore une fois a partir du bouton noir en face de la molette * il indiqua le bouton * on sélectionne les sons captables de la même manière que les signaux émis ....."

"Ah j'allais oublié il y a un mini-haut parleur intégré si on veut écouter les sons dans une endroit on il n'y a aucun risque , comme ca tout le mond epeut en profiter . C'est sans compter aussi que le central que vous tenez dans la main peut se lier avec des écrans locaux plus grands . C'est un outil mobile mais qui s'adapte aussi pour des situations plus statiques ."

"Grosso modo j'ai fait le tours des options générales , il y a pas mal de petites options différentes à partir de la mais je vous laisse le soin de découvrir ... Sinon y a plus aucun plaisir non? Mais si vous avez des questions sur l'utilisations c'est encore le moment .."


Il regarda Eden d'un oeil qui voulait en dire long ; la démo était en partie finie , c'était le moment de demander autre chose ou alors il était peut-être temps de parler quantité et prix puisque que le chef de gang semblait pressé .. Et en plus le vent soufflait de plus en plus sur les docks , trabsportant avec lui un odeur mélangeant le grand air , la pollution , la marée et la pourriture qui remplissait les docks ....
Un charmant tableau ...

.
_________________
~Franchement évites de porter ce genre de jugement sur moi.
J'm'en fout bien de la morale et de ce que je fais . De toute façon ici , des mecs qui font pire que moi , y en a à vomir. ~
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Aleksiz
Ex-chef de gang / MJ


Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 870

Phénotype: Irazyn
Points: 1915

MessagePosté le: Ven Jan 25, 2008 12:47 pm 
Sujet du message:
Répondre en citant

[pardon pour le retard ._. zle ferai plus cé promis]

Eden fronça un peu les sourcils, et porta ses doigts autour de la cigarette qu'il avait de collée au bec, pour continuer de tirer dessus, de façon réflexe... Lorsqu'il réfléchissait ou qu'il devait émettre une quelconque critique à un quelconque égard, il avait tendance à fumer deux fois plus - et plus vite - qu'à l'habitude. Pareil lorsqu'il était particulièrement stressé, ou énervé. Là, les quatre facteurs étaient réunis, donc comme il se devait, niveau pompage de fumée toxique c'était réussi... Bien vite cela dit, l'un de ses sourcils se souleva légèrement, d'étonnement, quant à ce que le trafiquant lui révelait des fonctionnalités de l'engin...

Nommer le signal? Changer la forme du signal d'un émetteur précis? Wow... Il s'était attendu à pas mal de trucs, mais alors là pour le coup, il n'avait pas imaginé que le bidule irait jusqu'à avoir ce type de capacités... Ce n'était pas nécessaire au bon fonctionnement et à l'utilisation aisée du mouchard, mais c'était mieux qu'une fonction "expresso", ça risquait même d'être redoutablement utile... Ceci dit, on était toujours en négociations, sans compter qu'Eden faisait partie de ce genre de personnes à qui ça arrachait la gueule de faire un quelconque compliment à quiconque, dans la plupart des cas... Il ne montra rien de plus quant à sa satisfaction, et se contenta de garder un intérêt visible somme toute moderé pour la chose qu'il tenait entre ses doigts.

En silence, il observa la démonstration du trafiquant, se contentant d'hôcher la tête aussi imperceptiblement que sèchement à quelques rares moments, et d'enregistrer la marche à suivre, histoire d'assimiler plus rapidement le fonctionnement de la bête. La démonstration terminée... Il tourna les yeux sur le vendeur, ouvrit la bouche... Et la ferma, pour acquièscer. C'était con à dire, mais là, il n'avait vraiment rien à ajouter... Si l'engin fonctionnait, il voyait mal ce qu'il pourrait lui demander de plus... Si ce n'est peut-être un microphone histoire de pouvoir aussi l'utiliser en tant que "talkie-walkie" vu qu'il en avait franchement les capacités... Il se réinteressa à la bestiole, et ajouta juste, pensif:

"...ok."

Là, il commença à mettre en pratique les informations fournies par le trafiquant... Tournage de molette, appuyage de boutons... L'usage du mouchard était plutôt intuitif, ce qui était pas mal. Il avait toujours eu de facilités pour ce qui était de se débrouiller avec les gadgets électrômiques qui lui tombaient sous la main, mais pas mal quand même, car sur Enezis, où ce genre de technologies n'existaient que depuis... 11, 12 ans tout au plus, ce n'était pas le cas de tout le monde, et pas le cas de tous les libhe sûls, de ce fait. Bientôt, le mouchard afficha un unique point, se déplaçant visiblement d'ouest en est, pour atteindre l'autre bout du port... Le haut parleur laissait entendre les pas précipités du gangster, sans doute pressé d'en avoir fini, et on le comprenait... Un "plouf" ne tarda pas à se faire entendre... Le signal resta, alors même que le point continuait de se déplacer sur quelques mètres, longeant le littoral. Eden, concentré sur l'écran, attendit que le gars de corvée veuille bien sortir de l'eau, pour commencer à revenir vers eux... Puis finalement convaincu, releva la tête, pour s'approcher du trafiquant.

Il s'arrêta sous son nez, pour lui remettre le bidule en main propre, et lui adresser un rictus rusé, et plutôt inquiètant, dans le sens où il était difficile de dire si il se voulait sympa... ou pas, au contraire. La réalité, c'était qu'on en arrivait au moment qu'Eden préferait... Soit celui de s'occuper et des détails techniques, et du prix, et du nombre... L'heure de parlementer quoi.

"Okay. Je pense qu'on devrait pouvoir passer..."

Il fut interrompu, pile quand il ne fallait pas. Par quoi exactement? Euh... Hm. Un truc qui l'inquiétait foncièrement. De un, il avait bien cru sentir une goutte d'eau lui tomber sur le nez... De deux, un son déchirant, grave et puissant venait de faire vibrer l'air et le ciel, alors même qu'un flash de lumière éclatant illuminait le visage du trafiquant, chose qu'il avait sous les yeux au moment de... la catastrophe. La catastrophe, oui, genre totale et complète. Y avait décidément pas mieux pour lui faire perdre toute crédibilité! La pluie commença à battre violemment, alors que son visage restait figé dans l'expression de surprise contrariée qu'il avait prise, exactement au moment où l'orage avait retentit. Comme il se devait, il avait changé de forme et se trouvait à l'instant... Toujours au même endroit, soit face à Kheiro, dont il s'était rapproché un peu trop dangereusement au final, puisqu'une masse auparavant inexistante avait profité de l'intempérie pour se coller contre le torse de son interlocuteur, ne trouvant pas assez de place pour se développer SANS que ce genre de truc particulièrement rageant n'arrive, bien évidemment. Un ricanement dans l'assemblée. Eden lança un regard violent de menaces au fautif, et il se tut direct. Ce n'était pas comme si Eden version orage n'était pas connu pour devenir rapidement dangereux, car incontrôlable... Dents serrées, impassible au possible - donc pas super impassible au final - il se détourna du trafiquant, de sorte à s'en éloigner. Il retira la clope d'entre ses dents, souffla un nuage de fumée dans un soupir exasperé... Et croisa les bras, ou plus précisément, attrappa le coude du bras qui tenait la clope, de sa main libre. Il se retourna vivement, et lança un regard ce qu'il y avait de plus blasé au trafiquant. Seul problème, son sourcil tréssautait régulièrement, trahissant sa honte, et son énervement... On ne pouvait pas dire que le ton qu'il prenait, devenu encore plus sec et agressif qu'auparavant, aidait à adoucir le tableau:

"... à la suite, maintenant. J'achète l'exclusivité, ou rien. D'autres conditions?"

C'était un peu chaud d'essayer de continuer comme si de rien n'était, alors que son esprit était tout tourné sur la honte qu'il venait de se payer, mais genre bien comme il faut... Même quand on ne lui rappellait pas qu'il jouait dans la catégorie cerbère, la nature s'en chargeait. Cool, il s'en rappellerait...
_________________


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Kheiro
Trafiquant


Inscrit le: 19 Aoû 2007
Messages: 78

Phénotype: Abyn
Points: 120

MessagePosté le: Mer Juil 30, 2008 8:04 pm 
Sujet du message:
Répondre en citant

Les négociations se déroulaient globalement bien. Bon ok, ce n'était pas le plus loquace des clients que Kheiro avait pu avoir dans sa liste de contrats fait et plus à faire, mais quand même il fallait avouer que malgré une élocution proche de celle d'une huître ce chef de gang en imposait sérieux. Encore un nicotinomane qu'il valait mieux ne pas avoir en ennemi, mais plutôt en neutralité intéressée à défaut de faire ami-ami.

Après quelques minutes qui semblait interminables à notre cher Stigma , précieuses minutes qui étaient certainement allouer à la petite promenade de santé offerte au sous-fifre gratis et à effet immédiat par ce cher Eden . Le moment de "marchander" réellement était sans doute le moment le plus jubilatoire selon Kheiro. Certainement pas aussi orgasmique que le sexe certes , mais il fallait avouer qu'il avait du mal malgré un calme apparent à garder intérieurement son excitation de gosse face au cadeau de Noël . Mais avec le temps il y arrivait et appréciait d'autant plus ce moment qu'il arrivait désormais à le savourer plutôt que d'avoir la mauvaise impression que ça n'avait été que trop court .

Il vit le client afficher un léger rictus , un rictus trop énigmatique pour pouvoir en tirer des conclusions trop hâtives sur la suite de la négoce . Mais un rictus était bon signe de toutes manières , en bien comme en mal. C'était signe que le produit ne laissait pas indifférent le client . Encore une fois en bien comme en mal.
Eden s'approcha de Kheiro pour lui remettre le mouchard en main propre. Tout s'annonçait pour le mieux pour ce contrat. Gros sous à la clé , ses "Mains" et ses "Oreilles" allaient apprécier grandement un petit extra même s'il y allait encore avoir du boulot pour honorer les commandes à temps. Mais une petite virer dans les bars et une bonne cuite serait sûrement de la partie au grand dam de Mes' qui n'était pas trop porté sur l'alcool.

C'est alors qu'un bruit flash sortir le trafiquant de ses pensées triviales et le ramena à une réalité dont il aurait ignoré le possible déroulement , même dans un fantasme pervers le plus total .. Un simple orage allait bien changer quelques peu la donne de cette soirée.
La scène restera sûrement gravé dans la mémoire du trafiquant .
Lui et son interlocuteur se retrouvèrent dans une pluie immédiate et abondante , et Stigma vit d'abord clairement un moment de stupeur et de contrariété mélangée s'afficher sur le visage du chef de gang . Ou plutôt de "la" chef de gang à cet instant précis .
Il sentit une masse relativement imposante et ferme se plaquer contre son torse , dans l'espace vide qui existait encore quelques minutes auparavant entre Eden et lui.
Honnêtement même dans un état de débauche le plus total, Kheiro n'aurait même pas eu ce genre de scénario en tête . Surtout pas avec un chef de gang .
Bien qu'il ait auparavant remarqué la couleur des ongles de son interlocuteur ,cette transformation aussi inattendue que paradoxalement prévisible , coupant net le client dans sa phrase avait de quoi faire sourire .

Mais le ricanement de l'assemblée bien vite réprimée par l'attitude apparemment blasée et exaspérée du chef avait bien vite fait comprendre à Stigma que le client était d'humeur un peu plus bouillante .
Un seul instant de contact avait obligatoirement fait loucher le trafiquant sur les "arguments" de son .. ou plutôt sa cliente . Et effectivement Eden était plus que belle femme ,et à vrai dire cela ne gênait pas Kheiro plus que ça . Après tout ce rebondissement si l'on peut dire n'était pas désagréable à l'œil. Oeil que Kheiro faisait discrètement lorgner de temps à autre sur la cage thoracique éminemment développée de son interlocutrice .Mais cette forme n'adoucissait en aucun cas le comportement d'Eden qui aurait pu en jouer . Après tout il avait de quoi faire.

Un demi-tour et une bouffée de nicotine plus tard , Stigma repris la parole .


" Et bien disons qu'avec de tels arguments je ne vois pas pourquoi je ne vous céderai pas l'exclu si vous êtes convaincu ."
"C'est un atout - de plus- ajouta t'il sur un ton proche de l'ironie pour les Libhe Sûls .
Je ne vous cache pas que le prix est élevé et peu négociable .
Mais il y a toujours moyen de s'entendre pour un si gros contrat"
ajouta-t-il avec un rictus du même type que celui que son interlocuteur avait lancé quelques minutes avant .
_________________
~Franchement évites de porter ce genre de jugement sur moi.
J'm'en fout bien de la morale et de ce que je fais . De toute façon ici , des mecs qui font pire que moi , y en a à vomir. ~
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Aleksiz
Ex-chef de gang / MJ


Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 870

Phénotype: Irazyn
Points: 1915

MessagePosté le: Dim Aoû 10, 2008 8:41 am 
Sujet du message:
Répondre en citant

De tels arguments..? Sa paupière tressauta un coup. Un atout de plus? Deux coups. Si gros contrat..? Un troisième, qui marquait la fin du stock de patience et de calme qu'Eden n'avait jamais eu de très gros, contrairement à certains autres trucs auxquels cet abruti de trafiquant s'était amusé à faire allusion. En l'espace de trois secondes, Eden s'était raidi, plus comme un bâton de dynamite que comme une branche... Son visage s'était pincé. On entrait en terrain dangereux, la moutarde venait de lui déborder du nez, et c'est avec un calme apparent qui n'était véritablement qu'apparent, qu'il avait sorti son flingue... Ah, il avait fait ça? Sans doute pendant que Kheiro s'exprimait, semblant prendre un plaisir fou à aligner les double sens douteux... Quoi qu'il en soit, un coup de feu avait détonné, pile à la fin du mot "contrat". Quelques cheveux avaient sans doute du voler... C'était pas passé loin de la tête du trafiquant. Et c'était parfaitement voulu. Eden n'était pas un tireur d'élite pour rien: la prochaine fois, il se la payait entre les deux yeux, voire entre les jambes pour commencer histoire de lui donner le temps de regretter d'avoir ouvert sa foutue gueule...

Ce mec était vraiment pas gêné. Si il pensait pouvoir se permettre de telles blagues face à lui, en pleine négociations, et tandis qu'il était entouré d'une armada complète de ses hommes, stratégiquement positionnés sur le terrain - il avait pu le voir lui-même - il se trompait LOURDEMENT. Eden ne voulait bien entendu pas louper la chance de faire une affaire pareille, concernant les mouchards nouvelle génération que le trafiquant proposait, mais comprenons bien que les Libhe Sûls avaient à disposition nombre de moyens de persuasion. Si il fallait changer de stratégie et tenter d'être un peu plus... brutalement convainquant, Eden n'hésiterait pas. Donc, il n'hésita pas à se montrer soudain nettement moins sympathique avec son interlocuteur, quitte à ce que l'idée de lui refuser le contrat lui passe par la tête à un moment ou à un autre. Il s'approcha de lui sans crier gare, le prit par le col violemment et lui flanqua le canon de son arme contre la jugulaire, doigt crispé sur la gâchette. Son regard n'était plus que fureur noire, plus foudroyante encore que les éclairs qui déchiraient le ciel, ravissant spectacle en somme... Et faisant fi des quelques sourires apparus dans la masse des visages des Sûls, il siffla quelques recommandations au trafiquant que ce dernier avait quelque peu intérêt à suivre...

"Surveille tes paroles... Un mot de plus et je te fais sauter le crâne, pigé? Ce contrat n'est pas d'une nécessité telle pour moi qu'il faille sauver ton cul si tu le mets de toi-même sur le gaz... Et je déteste ce genre de sous-entendus foireux."

Trois secondes de silence, de son côté du moins. Il lâcha le trafiquant, ou plus précisément le jeta en arrière, avant de ranger son flingue, du moins si de le garder sorti ne s'avérait pas nécessaire à sa sécurité. Mains dans les poches, il garda son regard turquoise fermement ancré dans celui de Kheiro durant quelques secondes de menaces supplémentaires... Puis il souffla bruyamment, avant de passer une main dans ses cheveux d'une manière qui reflétait parfaitement bien son sentiment à la fois blasé, et irrité.

"Si tu nous caches pas le prix, donne le maintenant, sans chercher midi à quatorze heures et sans tortiller sur les intérêts et les conneries du genre. Je te dirai après si je le trouve trop élevé..."

Les Sûls étaient un des gangs les plus riches de l'île. Ils avaient les moyens, mais Eden préférait éviter de laisser penser à Kheiro qu'il avait total quartier libre sur le prix, en lui donnant un ordre d'idées quant à ce que le gang pouvait mettre, en terme d'argent, dans un tel contrat. Si il comptait toujours le passer avec eux malgré sa manie à s'énerver un peu vite et à attraper les gens par le haut de la chemise. Mais autant dire qu'il avait tout intérêt à ne pas changer d'avis maintenant, ce qu'Eden ne lui cacha pas, étant donné qu'il ne le lâchait plus des yeux, et que l'air patibulaire avec lequel il le reluquait n'avait absolument rien de rassurant...
_________________


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Kheiro
Trafiquant


Inscrit le: 19 Aoû 2007
Messages: 78

Phénotype: Abyn
Points: 120

MessagePosté le: Dim Aoû 10, 2008 8:30 pm 
Sujet du message:
Répondre en citant

Kheiro était loin d'être un abruti inconscient , même si c'était souvent ce qu'il aimait faire croire . Ça pouvait sembler hautement puéril , mais pousser les gens à bout faisait parti de ses méthodes [peu orthodoxe dans l'ensemble]: ça lui permettait de juger de manière assez efficace les limites du client , sa "stabilité" pour la négoce et surtout la ligne jaune à ne pas franchir . Sauf pour le sortir de ses gonds évidemment .
Et Eden ne trahissait pas sa réputation de franc tireur au sang chaud . Il savait à qui il avait à faire mais rester sur le fil du rasoir tenait presque de l'orgasme pour cet "enfoiré" de trafiquant comme le qualifiait certain . Stigma avait failli aller trop loin; visiblement la forme féminine de l'impitoyable chef(e) de gang était non seulement plus "chaude" mais surtout plus tendue . Visiblement cette apparence complexait la terreur d'entre les gangs et amenuisaient son sens de l'humour -connu pour ne pas être très étendu à la base..- .
Les sous-entendus limites salaces du trafiquant avait fait mouche . Alors qu'il parlait il avait à peine eu le temps - bien qu'il avait un sens de l'observation aiguë et sur le qui-vive- de voir le client sortir son arme , et dans le même geste déclenché l'arme .
Une détonation suivi d'une onde choc , que Kheiro ressentit en quelques dizième de secondes à quelques centimètres de son tympan à peine avait t'il fini sa phrase.
La balle était passé près , arrachant surement au passage quelques mèches de sa tignasse. Puis le son de l'impact dans le mur .Et le bruit presque rassurant de la pluie. son tympan gauche était complètement sonné par le choc ,
Kheiro s'attendait à ce genre de réaction mais ne se doutait pas qu'Eden était si bon tireur . Impressionnant . Flippant même .Un "avertissement" digne des plus grand . Mais Kheiro avait toucher la corde sensible malgré le fait que le rapport de force se soit encore plus accentué . Ce n'était pas forcément bon pour lui même s'il était officiellement mort inutile de l'être physiquement . Le Client ne lui laisserait pas de deuxième chance , et dès maintenant il était bel et bien sur le fil du rasoir . Et il aimait ça ce con , jouer sa vie quitte à risquer de crever pour une vieille vanne , sentir l'adrénaline monter d'un coup. Il ne dégaina pas comme il l'aurait fait par réflexe ,en cas de danger . Mais ce n'était pas du danger là. C'était son job comme il le disait à ses comparses .
De toute façon sa seule satisfaction était de savoir que s'il crevait il les emmenait tous dans sa tombe . Le coin était piégé , voire ultra piégé par les mêmes mouchards qu'il était en train de vendre . A la base juste en cas de guet-apens . Mais finalement crever une balle dans le crane n'était pas glorieux mais sur un port au coucher de soleil noirci par l'orage ça aurait pu lui plaire .
Et qui plus est le contrat était juteux , Ses yeux et ses oreilles se tenant prêtes au cas ou il ne serait pas de retour dans 2 heures à engager des transactions pour les mêmes mouchards avec des gangs ennemis . Ca aurait été marrant une ptite guerre des gangs en cadeau d'adieu sait on jamais .

Mais il espérait bien finir ce contrat en bonne et due forme et préparer quelques choses de bien plus gros qu'une guerre des gangs qui n'aurait pas durer bien longtemps. Merde les Libhe Sûls étaient quand même une manne à fric , il lui fallait ce contrat ne serait-ce que pour son palmarès perso.

Eden fondit sur lui telle la furie moyenne , le plaquant par le col , le canon froid de l'arme enfoncée contre sa jugulaire , qui ne battait pas la chamade , mais s'amplifiait par excitation . Mais pas assez pour laisser transparaitre à la fois son adrénaline ni son instinct de survie , qui lui était bien caché mais terrorisé comme il était codé pour l'être dans ce genre de cas .
Ses yeux bleus cobalt dans ceux d'Eden , qui malgré leur clarté , paraissaient vide d'une quelconque âme , juste noir de colère .Il était terrifiant à vrai dire .C'était bien lui/elle la véritable puissance des Libhe Sûls ; un tempérament volcanique en guise de clé de voûte d'un groupe qui au final n'avait que plus de moyens financier et un sacré taré en guise de chef . Mais assurément c'était ce qu'il fallait pour asseoir son pouvoir , être un peu chaud-bouillant .
Malgré la situation et paradoxalement , Stigma l'aimait bien ce type , enfin la cette nana . Il avait des couilles même sous cette forme et surtout un sacré sale caractère ; un vrai personnage . Oui c'était paradoxale d'apprécier le type de personnage qui est a deux doigts de vous faire "sauter la cervelle" comme il/elle l'avait si bien dit .Mais le salopard avait d'autre projet que de répandre sa cervelle sur le macadam usé d'un vieux port.. Alors qu'il était saisi fermement par le col , l'eau de pluie ruisselant sur son visage , et tout le long de son corps , il ne pouvait s'empêcher de laisser apparaitre un léger rictus que seul ceux qui le connaissait reconnaissait . Un mélange de satisfaction , d'amusement , un brin ironique mais pour une fois pas condescendant . Le sourcil haut il ne lâchait pas le regard d'Eden , qui lui même ne relâchait pas la pression.Puis il se sentit projeté en arrière de quelques centimètres .
Eden ne relâchait pas le regard menaçant , et Kheiro ne baisserait surement pas les yeux .

Il fit mine de remettre son col de chemise , trempé , un léger rictus sur son visage alors qu'il regardait Eden , se fit craquer les vertèbres cervicales fit deux légers mouvements de balancement de la tête dans un craquement qui lui était particulièrement désagréable .Et tout en remettant son bouton de manchette droit regardait sa cliente visiblement extrêmement blasée et énervée au possible.Alors qu'il remettait le deuxième la question du prix vu balancée , franchement et directement preuve que les choses devaient devenir sérieuse . Le moment des blagues était bien passé et en beauté ! Kheiro fit quelques pas en détournant du chef de gang , en direction de la mer , et à un mètre cinquante tout au plus s'arrêta , mis les mains dans ses poches , puis retourna son visage en direction d'Eden , à quelques mètres de lui qui le suivait du regard , et se faisait insistant . Il était clair que cela signifiait qu'il avait intérêt à conclure [le contrat bien sûr ] avec eux et pas aller voir chez les autres . Ce qui serait fait dans 2 heures si les choses tournaient mal de toute manières.Stigma avait penser un instant baisser le prix mais se ravisa . Peut importe son sale caractère et la menace , un truc comme ça ça valait une fortune et il allait surement pas faire un rabais sur ce genre de produit . Fini le numéro de vendeur de pacotilles du parc d'attractions .Il annonça donc , d'un air sérieux et assuré sans une once d'ironie ou d'humour contrairement aux minutes précédentes :


"Je vais être clair , je vends pas de la pacotille de Lynra ou j'sais pas où. Pour avoir ce contrat , ça sera 2 millions net . Soyons clair ça se passe entre vous et moi , pas d'intermédiaires ou de "conneries du genre" . Les livraisons s'effectuent dans un endroit que je vous déterminerait à chaque fois et ça sera à vos hommes de se charger d'acheminer les joujous chez vous.
La logistique ça me regarde pas donc les dommages et compagnie c'est plus mon affaire en clair .
Si il en faut à cause de pertes , bris ou je ne sais quoi ça sera un bonus à l'unité à chaque fois."


Il marqua un temps d'arrêt se retourna , vers Eden . Tout en sortant sa main de sa poche qui lui servait à appuyer ses propos et penchant sa tête d'un coté :

"Ah et si jamais le contrat ne vous plait pas , ou si vous le rompez à un moment ou à un autre et ce dès cet instant , sûr qu'un autre gang bénéficiera du joujou quoiqu'il arrive ."

Les derniers mots étaient volontairement accentué pour faire comprendre à Eden que prendre sa vie signifiait donner à ses ennemis ce qu'il convoitait aujourd'hui.

"J'rappele bien sûr que je parle bien d'exclusivité totale .sachant qu'à chaque update , les nouvelles commandes bénéficiera des ajouts , voire plus. Bien sûr en cas de merdouille quand vous utiliserez les mouchards , c"est plus mon deal , y aura pas mon nom ni celui des Libhe Sûls dessus .J'aime bien me mettre le "cul sur le gaz" mais que quand ça me concerne.
A la date d'aujourd'hui je peux fournir jusqu'à 100 unités par semaine .
Après à vous de voir"


Stigma mis ses mains dans ses poches de pantalons . Cette fois il avait abattu les cartes du contrat clairement , sans embrouille . C'était impossible de rigoler la dessus encore moins dans la situation actuelle . Il VOULAIT traiter avec eux , et EUX voulait ce qu'il avait , autant que ca file bien comme il faut . ET il tenait aussi à ce jour à sa neutralité donc il livrait , le reste rien à foutre "R.A.F" comme disait ses mains . Ses yeux bleus se fixèrent sur Eden , en guise de réponse à ses menaces , montrant que même s'il n'était qu'un petit trafiquant "de merde" face à un gang le plus puissant , quand il s'agissait d'affaires il savait avoir la dent dure et à raison .
_________________
~Franchement évites de porter ce genre de jugement sur moi.
J'm'en fout bien de la morale et de ce que je fais . De toute façon ici , des mecs qui font pire que moi , y en a à vomir. ~
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Aleksiz
Ex-chef de gang / MJ


Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 870

Phénotype: Irazyn
Points: 1915

MessagePosté le: Dim Aoû 17, 2008 3:55 pm 
Sujet du message:
Répondre en citant

Ce trafiquant était un chieur. Ou bien il était suicidaire. Ou plus précisément les deux: ce devait être un chieur suicidaire, car Eden n'avait pas manqué de noter l'expression qu'il avait tiré tandis qu'il l'avait menacé, le flingue droit sur la jugulaire et deux mitraillettes pétaradant à fond la caisse à la place des yeux. Ce rictus indéfinissable, il n'avait pas trop su quoi y lire, mais ça lui avait prouvé que même en cette situation, son interlocuteur restait confiant, limite maître de sa situation, à défaut de l'être de la situation tout court. Il l'avait volontairement cherché, c'était à croire que de créer des tensions lui était orgasmique... Bref. Il n'avait pas aimé ça, voire vraiment pas aimé... C'était horripilant au possible, et les mecs qui l'horripilaient n'étaient pas de ceux avec lesquels il appréciait traiter, généralement. Nop, c'était plutôt ceux avec lesquels il s'en foutait sur la gueule. Cela dit, le contrat en cours de négociations était un peu trop important pour se laisser aller à la colère, ou à quelque affrontement dénué de sens. Le trafiquant semblait en être conscient, et avait décidé de se la boucler. Il savait où étaient ses intérêts, c'était déjà ça... Eden le lâcha donc, préférant oublier cet accrochage "imposant", si l'on peut dire. Il était l'heure d'aborder le problème du prix. Et comme demandé, l'homme ne passa pas par quatre chemins, les tunnels et les échelles qui vont avec. Nop... Il fut très clair, concret, pas d'énigmes ni de clauses nébuleuses... Voilà, au moins, qui plaisait déjà nettement plus à Eden... Même si il gardait quelques réserves, bien évidemment. Ce contrat était ambitieux, et non sans contraintes. Il demandait un véritable engagement. Et un putain d'engagement financier aussi... Deux millions. C'était énorme, quand on faisait pas partie de la caste des commerciaux. Même pour les sûls, cette somme était conséquente, et risquait de faire un GROS trous dans leurs finances. Ils allaient devoir se réveiller et mener quelques actions audacieuses voire risquées, par l'avenir, pour assurer leur domination financière. Boarf... Ils avaient l'habitude. Ce qui contrariait le plus Eden était la manière dont cette histoire d'exclusivité allait le lier et le rendre dépendant de Kheiro, si il n'y prenait pas assez garde... Heureusement, il n'était pas sans avoir son mot à dire, et des moyens de pression qui contrebalanceraient un peu ceux de son vis-à-vis. Une bouffée de fumée plus tard, il rangea son flingue, et se para d'un nouveau rictus confiant. D'un geste distrait - il n'était pas question d'attirer l'attention sur ce genre de détails dérangeants - il détacha un bouton de sa chemise, ce avant de mettre en place le contexte, lequel lui permettrait d'imposer ses propres conditions:

"Deux millions c'est cher... Très cher. Je vais pas te demander de baisser le prix, mais pour info, je suis "pas sûr" que beaucoup de gangs soient capables de débourser la moitié d'une telle somme et d'assurer derrière... Reste les organisations plus puissantes qui risquent de contrarier pas mal tes plans, et la possibilité d'être plus... raisonnable, et de disséminer ton engin un peu partout, soit de créer une véritable révolution technologique, mais ça signifie aussi dans les deux cas que tu multiplies les risques de voir ton produit disséqué, copié, devenir commun sur le marché et perdre de la valeur... j'imagine que c'est pas dans tes plans."

Il haussa les épaules. Il était clair que chacun avait grand intérêt à traiter avec l'autre. De là on pouvait mettre les choses au clair. Au encore plus clair, quoi. Moue caractéristique, yeux fichés avec détermination dans ceux de Kheiro, puis il en vint aux faits, croisant à nouveau les bras:

"Cette affaire doit rester discrète. Donc j'achète l'exclusivité mais pas seulement matérielle, si tu vois ce que je veux dire. J'en ai pas besoin d'une quantité industrielle à l'heure actuelle, donc pas de commandes forcées non plus. Soit réglo et nous le seront. En cas d'entourloupe, c'est pas le contrat qui saute, mais ta tête, et peut-être pas que la tienne. Quoi qu'il arrive."

Son sourire s'accentua, clairement carnassier. Il avait repris à l'envers l'argument que Kheiro lui avait sorti quelques secondes avant, et c'était clair: tant pis pour l'exclusivité si l'affaire prenait une dimension qui ne plaisait pas à Eden, d'autant que comme il l'avait clairement expliqué, peu de gangs seraient capables de prendre la relève si les sûls étaient mis hors circuit. Les sûls pourraient s'en trouver moins avantagés, mais pour eux ce retournement de situation ne tiendrait tout de même pas de la méga catastrophe...Ses menaces étaient à ne pas prendre à la légère, car les libhe sûls avaient rarement raté leur coup quand il s'était agi de se venger suite à ce type de traîtrise. Eden ne connaissant pas Kheiro, il ne pouvait pas juger de l' "honnêteté" de ce dernier, et devait de ce fait prendre ses précautions. Bref. Si chacun respectait les vœux de l'autre, et Eden pensait avoir été plutôt leste concernant ses clauses, il n'y avait plus grand chose d'autre à faire si ce n'est conclure sur cet arrangement. Reluquant le trafiquant, invariablement patibulaire, il acheva:

"Si c'est d'accord, on peut passer à la suite..."

Soit fixer la date de la prochaine rencontre, du paiement, et de la première livraison... Sinon, ça tournerait peut-être au vinaigre. C'était à voir.
_________________


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chimea Index du Forum -> Rp: Enezis -> Ports Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


MSTrenches war Theme © Matt Sims 2004

Title Images © Medal of Honour - EA Games
Powered by phpBB © 2001, 2004 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com