Navigation :: Chimea
FAQ :: Rechercher :: Liste des Membres :: Groupes d'utilisateurs :: S'enregistrer :: Profil :: Se connecter pour vérifier ses messages privés :: Connexion

Un trafic plus fructueux

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chimea Index du Forum -> Rp: Chiméa -> Serea
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Iranë Kessel
Esclavagiste


Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 29
Localisation: Nord
Phénotype: Abyn
Points: 10

MessagePosté le: Mer Aoû 29, 2007 10:04 am 
Sujet du message: Un trafic plus fructueux
Répondre en citant

[Premier Post]

Iranë attendait une fois de plus dans une des usines désaffectées de Serea. On ne pouvait pas dire que l’ambiance y était splendide mais ce genre de bâtiment rendait les transactions on ne peut plus discrètes et facilitait donc son travail. Rappelons qu’Iranë est avant tout un esclavagiste. Vêtu d’un long manteau vert foncé accompagné d’une capuche de la même couleur, l’abyn désirait toujours se cacher un maximum avant le début de la transaction afin que les gens en découvrent le moins possible sur lui. Bien sûr pour certains clients qu’il qualifierait d’habitués mais ce n’était pas le cas aujourd’hui. En fait cette rencontre ne lui faisait ressentir rien de bon. Tout d’abord on l’avait contacté, chose qu’il détestait car si on l’avait contacté, c’est que la rumeur du trafic d’esclaves se faisait entendre de plus en plus dans Chimea ou du moins avait l’air d’être très connu sur Serea. D’habitude il faisait le tour des grosses entreprises de Serea en contactant des contremaîtres voire même des patrons et ainsi il lui montrait sa marchandise et était payé sur place, ce qui constituait un risque en soi mais nettement moins dangereux que celui d’aujourd’hui.
Si en plus ils savent qui contacter, Iranë était alors dans une situation encore plus dangereuse qu’auparavant. Cependant cela faisait quelques jours qu’il n’avait pas vendu et il lui fallait de l’argent. Ios Ban avait confiance en lui sur ses négociations et il se devait de faire rentrer des bénéfices à leur « entreprise » au plus vite, retrouver les fins de mois difficiles ne faisant plus partie de ses objectifs.
Alors qu’il était perdu dans ses pensées, quelqu’un arriva. Un petit homme, trapu et le visage caché par l’ombre que formait certains recoins de l’usine désaffectée. Ce fut à ce moment que les négociations commencèrent.

« Alors c’est vous l’acheteur ? , demanda Iranë sur un ton neutre
- Je ne suis qu’un envoyé de mon chef, il désire quelques esclaves à rajouter dans son entreprise mais il veut une sélection.
- Il n’a qu’à venir de par lui-même je suis esclavagiste pas livreur.
- Pas de déplacement, pas d’affaires, pas d’affaires pas d’argent. »

Iranë serra les dents puis reprit la discussion

« Bon qu’est-ce qu’il veut comme esclave ton patron ?

- Il veut des personnes jeunes et fortes, pour un travail épuisant en fait et il ne les veut pas malades
- Je tiens à prévenir que si vous tapez dans cette catégorie c’est plus du tout le même prix.
- Mon chef tenait à préciser comme quoi il était prêt à payer le double voire même le triple de la somme que l’on vous paye d’habitude pour chaque esclave fourni. »

Une lueur illumina les yeux de l’abyn.

« Bien il doit me rester un stock de ce genre quelque
part sinon je vais tâcher de vous en faire parvenir un stock mais je dois d’abord parler à mon collègue au sujet de votre…proposition.

- Je tiens à vous préciser que si l’offre est acceptée vous devrez amener les esclaves sur Enezis.
- Pardon ?, demanda Iranë d’un volume à faire trembler les poutres de l’usine
- Vous m’avez parfaitement entendu, si vous souhaitez gagner autant d’argent d’un coup ce qui me semble rare chez quelqu’un de votre profession, il faudra amener la marchandise sur Enezis sans vous faire repérer et l’amener quelque part. Je vous recontacterai ici dans une semaine pour savoir si vous êtes d’accord et si oui voir votre marchandise. »

Iranë acquiesça d’un signe de tête, la bouche trop crispée pour laisser entendre quelque chose.
Le petit homme repartit donc et laissa Iranë seul dans l’usine.
Aucun doute possible, il devait en parler à Ios…

[Ceci sert de prélude à l'arrivée sur Enezis, j'attends une réponse de Ios donc inutile de s'affoler, je vous remercie Smile ]
_________________
" quand l'homme regarde en haut, l'oiseau défèque vers le bas "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chimea Index du Forum -> Rp: Chiméa -> Serea Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


MSTrenches war Theme © Matt Sims 2004

Title Images © Medal of Honour - EA Games
Powered by phpBB © 2001, 2004 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com